Covid-19 : première étude d’impact en Hauts-de-France

Étude d’impact #1 (février – avril).
Covid-19 et musiques actuelles en Hauts-de-France : Les conséquences immédiates pour le secteur :

Télécharger en PDF

 

Les données présentées ci-dessous constituent les premiers résultats de l’étude d’impact menée par HAUTE FIDÉLITÉ sur les conséquences immédiates de la pandémie de Covid-19 pour le secteur des musiques actuelles en Hauts-de-France.
Ces résultats provisoires se basent sur un questionnaire déclaratif envoyé aux structures de la région ayant au moins une activité liée aux musiques actuelles, adhérents et non adhérents au pôle régional.
Les chiffres présentés ci-dessous ont été arrêtés le 20 avril 2020. Ils correspondent à la période du 29 février 2020 – date des premières annulations de rassemblements publics dans l’Oise – au 30 avril 2020. Des entretiens et témoignages de plusieurs acteurs de la région viennent compléter ces données quantitatives.

Compte-tenu du contexte instable lié à l’évolution de la pandémie et aux mesures prises par le gouvernement, ces chiffres sont une estimation : ils ne sont ni exhaustifs, ni définitifs.De nombreuses incertitudes quant à la date de reprise d’activités et quant à la prise en main des dispositifs d’aides existants empêchent les acteurs de se projeter et de nous communiquer une image exacte de leur situation. Certains acteurs n’ont d’ailleurs pas été en mesure de répondre à l’enquête.

Néanmoins, les premières données récoltées permettent d’obtenir les grandes tendances de l’impact direct de la crise sur le secteur. Une étude plus poussée analysant ses conséquences indirectes est nécessaire sur le temps long lorsque les chiffres seront stabilisés et que les acteurs se seront appropriés les soutiens financiers et mesures d’accompagnement mises en place par les pouvoirs publics.